samedi 9 septembre 2017

«Poursuivre la concrétisation du processus électoral démocratique»

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelkader Menasra, a indiqué, hier à Constantine, que sa formation politique participera aux élections locales, prévues le 23 no-vembre prochain, «pour poursuivre la concrétisation du processus électoral démocratique». S’exprimant, au palais de la Culture Mohamed Laïd Al Khalifa, au cours d’une rencontre régionale regroupant les membres de 9 commissions électorales MSP des wilayas dans l’est du pays, le président du MSP a souligné que sa formation politique présentera pour la prochaine échéance électorale «une liste compétitive composée de 30% de jeunes compétents et habilités à convaincre les électeurs à travers des programmes locaux au service du citoyen». M. Menasra a estimé que dans le contexte difficile que vit le pays, «des parties œuvrent à perturber le prochain rendez-vous électoral», affirmant que «le terrorisme universel œuvre à conduire le pays dans un bour-bier meurtrier».Le président du MSP, souhaitant l’ouverture d’un débat autour des codes de la commune, de la wilaya et de la fiscalité locale, a souligné que sa formation politique «compte sur les citoyens pour préserver le pays». Appelant à l’organisation d’élections «équi-tables permettant une alternance pacifique aux assemblées locales et consolidant ses prérogatives», M.Menasra a indiqué que sa formation «traitera avec tout le sérieux les prochaines échéances électorales». Il a ajouté que «le MSP ne déviera pas de sa ligne et s’investira politiquement et pacifiquement pour combattre les tentatives appelant au boycott, au chaos et au terrorisme».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire