mardi 19 septembre 2017

Nouveau programme d'appui à la justice

Un nouveau programme d'appui à la justice algérienne (Pasja), s'inscrivant dans le cadre de la réforme du secteur, sera officiellement lancé demain  à Alger par l'Algérie et l'Union européenne (UE), a indiqué hier, dans un communiqué, le   ministère de la Justice.  «Le Pasja se veut un programme d'appui au secteur de la Justice en Algérie et s'inscrit dans la vision du président de la République, Abdelaziz   Bouteflika, qui a élevé la réforme de la justice au rang de priorité nationale», est-il précisé de même source, notant que ledit programme «s'intègre aux principaux axes de la politique gouvernementale dans le   domaine de la justice, lancée en septembre 2015».  En outre, le Pasja «s'est fixé comme objectif global de contribuer au   renforcement de l'Etat de droit et d'aider à garantir à tous les citoyens une justice de qualité, équitable et impartiale», est-il ajouté. Ce programme est cofinancé par l'UE à hauteur de 9 millions d'euros, par l'Algérie ainsi que la France avec des contributions respectives de 1,10 million d'euros et 450 000 euros, soit un montant total de 10,550 millions d'euros (environ 1,3 milliard de dinars). Il est mis en œuvre par deux  opérateurs, à savoir Justice Coopération internationale (JCI) et l'UAP-Pasja (consortium IBF/BIRD) et ce, pour une durée de 34 mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire