mardi 19 septembre 2017

Mostaganem : saisie de 400 fausses coupures de 2.000 DA

Les services de la gendarmerie nationale de Mostaganem ont saisi 400 fausses coupures de 2.000 DA, a-t-on appris mardi à Oran de ce corps sécuritaire. Agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade d’Oued El-Kheir  ont arrêté lundi, lors d’un service de police de route sur la RN 90, reliant Mostaganem à Relizane, deux individus, âgés de 47 et 48 ans, se trouvant à bord d’un véhicule. La fouille des deux passagers et du véhicule a permis de découvrir cette importante somme d’argent en fausse monnaie, a-t-on précisé. Une enquête est ouverte pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, a-t-on ajouté. Par ailleurs, lors d’une patrouille sur la RN 23 reliant Mostaganem à  Relizane, et précisément dans la circonscription communale de Bouguirat,  les gendarmes de l’escadron territorial de sécurité routière de Mostaganem ont interpellé un individu âgé de 43 ans qui transportait, à bord d’un fourgon, quelque 1.500 bouteilles de boissons alcoolisées de différentes marques, destinées à la vente clandestine. Dans une opération similaire, un autre fourgon a été abandonné par son conducteur. La fouille de ce moyen de transport a permis la découverte et la saisie de 2.736 bouteilles de boissons alcoolisées de différentes marques. Avisé, le procureur de la république près de Mostaganem a prescrit l’ouverture d’une enquête et la remise de la marchandise aux services des domaines de la wilaya, a-t-on conclu de même source. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire