lundi 18 septembre 2017

Le blogueur Merzoug Touati de nouveau en grève de la faim

Le blogeur Merzoug Touati, en prison depuis janvier 2017, a entamé mercredi dernier une grève de la faim, pour réclamer sa libération, a appris Elwatan.com, aujourd’hui lundi, auprès de sa famille. Accusé d’intelligence avec un Etat étranger, après avoir réalisé une interview avec un Israélien, Merzoug Touati avait recouru à la grève de la faim à deux reprise, depuis son emprisonnement il y a 8 mois.   « La justice a refusé de convoquer les témoins, elle a refusé de me libérer en attendant mon procès. Tout ce que j’ai demandé est rejeté. Je continuerai ma grève de la faim jusqu’à ma libération ou … la mort », a confié le blogueur à sa mère qui lui a rendu visite aujourd’hui à la prison de Oued Ghir, à Béjaia. « Mon fils est dans un état grave. Je crains pour sa vie », dit-elle.    Me Hamaili Boubaker Essedik, avocat du blogueur, a indiqué que le juge d’instruction a refusé d’auditionner les témoins et a rejeté la demande de libérté provisoire. La chambre d’accusation a confirmé, le 12 septembre dernier, la décision du juge d’instruction.     « Le dossier de Merzoug Touati est vide. Il n y a aucun élément concret. On a distribué les accusations gratuitement », affirme Me Hamaili, avant de conclure : « nous allons faire tout ce qui possible pour que Merzouk ne subisse pas le sort de Mohamed Tamalt ( mort en détention)».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire