jeudi 14 septembre 2017

Education nationale : la surcharge des classes préoccupe Mme Benghebrit

Visitant une école de la région d'Alger, la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a insisté, mercredi, sur la nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes. Lors d'une visite inopinée d'une école primaire de Cheraga, elle a insisté sur l'impératif d'améliorer les performances pédagogiques de l'école Algérienne et de l'adapter au niveau des élèves et de leur nombre en classe.  Elle a, en outre, insisté sur l'importance d'assurer la disponibilité des livres scolaires dans tous les établissements éducatifs à l'échelle nationale, une fois la période de diagnostic achevée.  Lors de sa visite, la ministre a constaté que "tous les élèves disposaient de leurs livres scolaires dans toutes les matières". Sa visite lui a également permis de s'enquérir du déroulement de la première semaine de la rentrée scolaire, de la mise en oeuvre de la circulaire-cadre adressée par le ministère de l'Education   nationale, en juillet 2017, aux directions de l'éducation à l'échelle nationale, et du déroulement des cours dans cette école comptant 371 élèves répartis sur 12 classes et encadrés par 14 instituteurs.    


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire