dimanche 17 septembre 2017

Complexe Sider El Hadjar-Annaba : mise à feu du haut fourneau N°2 «dimanche prochain»

Ph.DR

La mise à feu du haut fourneau N°2 du complexe sidérurgique Sider El Hadjar (Annaba), à l’arrêt depuis plus d’une semaine à cause de la suspension de son approvisionnement en eau, sera effectuée «dimanche prochain, soit le 24 septembre», a déclaré ce dimanche à Annaba son Directeur-général, Chemseddine Maâtallah. Cette décision intervient à la suite des récentes mesures prises par les autorités publiques pour améliorer l’approvisionnement en eau de la wilaya d’Annaba ayant ainsi permis «de fournir au complexe environ 20.000 m3/jour actuellement utilisés pour remplier les réservoirs et la retenue du complexe avant la reprise des activités de la chaîne de production», a ajouté le responsable. Le complexe dispose de deux châteaux d’eau d’une capacité de 10.000 m3 chacun et d’une retenue pouvant recevoir 310.000 m3, a ajouté le DG, qui a noté que «les deux réservoirs sont actuellement pleins et la retenue est en voie de l’être afin de constituer des réserves d’eau sécurisant pour le complexe». «Lorsque la retenue sera à moitié remplie, le complexe reprendra son activité qui exige quotidiennement la mobilisation d’environ 30.000 m3», a affirmé M. Maâtallah. La reprise des activités du complexe d’El Hadjar s’inscrit dans le cadre des mesures des pouvoirs publics d’amélioration de l’approvisionnement en eau de la wilaya d’Annaba par l’exploitation des niveaux inférieurs d’eau du barrage de Chafia (wilaya d’El Tarf). Principale source d’alimentation en eau potable des deux wilayas d’Annaba et d’El Tarf, ce barrage d’une capacité de 165 millions m3, a vu son niveau baisser à 22 millions m3. L’entrée en phase de production s’effectuera dix jours après la mise à feu du haut fourneau N°2. Une période qualifiée de techniquement «nécessaire» pour son exploitation. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire