jeudi 21 septembre 2017

Benghebrit : un plan stratégique de formation pour atteindre une école de qualité

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé mercredi à Alger le lancement d'un plan stratégique de formation en vue de promouvoir le secteur de l'Education, indique un communiqué du ministère. Lors d'une visite d'inspection aux ateliers de formation d'inspecteurs organisés au lycée Hassiba Ben Bouali (Kouba), la ministre a annoncé le lancement du plan stratégique de formation visant à "promouvoir le secteur de l'éducation en vue d'atteindre une école de qualité". Mme Benghebrit qui a assisté à deux ateliers de formation a prononcé une allocution dans laquelle elle a insisté sur l'importance de la formation des travailleurs du secteur de l'éducation, notamment des inspecteurs, des enseignants et du personnel administratif, tout en affirmant la poursuite des ateliers de formation "sans modification des heures de cours". Le premier atelier a été consacré à l'explication des nouveaux manuels de langue arabe et d'éducation islamique des deuxième et troisième années moyennes et la méthode à suivre pour leur enseignement. A cet effet, la ministre a appelé à "définir un système d'apprentissage à même d'assurer à l'enseignant plus d'autonomie dans la pratique pédagogique", rappelant que le plan annuel général se basait sur trois étapes, à savoir "la définition d'un système d'apprentissage, l'évaluation pédagogique et le contrôle continu". Le deuxième atelier a été consacré à l'explication du nouveau manuel d'histoire de la troisième année moyenne, à travers l'explication du contenu du manuel et de son guide". La ministre a insisté sur l'importance de l'histoire et du développement des méthodes de son enseignement, en se basant sur la compréhension et l'analyse et non sur la récitation des cours", outre la nécessité "de recourir aux supports pédagogiques pour enseigner cette matière". Mme Benghebrit a cité les nouveautés introduites dans la matière d'éducation civique, dont l'organisation d'une simulation d'une opération de vote pour l'élection des chefs de classe des cycles moyen et secondaire "en vue de développer le sens civique et démocratique chez les élèves".  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire