vendredi 22 septembre 2017

Abdelkader Messahel mène plusieurs entretiens en marge des travaux de la 72ème session de l’Assemblée générale de l’ONU

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, qui prend part aux travaux de l'Assemblée générale de la 72ème Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies à New York, s’est entretenu jeudi avec plusieurs responsables dont Mahamat Saleh Annadif, Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).  L’entretien a porté sur les derniers développements de la situation au Mali ainsi que sur les voies et moyens à même de conforter la dynamique de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger. M. Annadif a exprimé sa satisfaction quant à la qualité de la coopération qu’il entretient avec l’Algérie dans le cadre de la coordination des activités de la MINUSMA. Il a, également, exprimé ses remerciements pour le soutien actif de l’Algérie dans le cadre de l’accomplissement du mandat de la MINUSMA. Pour sa part, M.  Messahel qui a coprésidé, jeudi, la réunion ministérielle sur la mise en œuvre de l’Accord d’Alger a indiqué que les développements positifs que connaît la situation au Mali doivent être consolidés par une plus grande implication de la MINUSMA en vue de soutenir pleinement cette mise en œuvre qui reste le seul gage du retour définitif de la stabilité et de la paix au Mali. Enfin, MM. Messahel et Annadif ont convenu de poursuivre la concertation pour accompagner les maliens pour surmonter les défis actuels et s’engager résolument dans la mise en œuvre effective de l’Accord de paix. Messahel s’entretient avec son homologue irakien  Le chef de la diplomatie algérinnen s'est également entretenu avec son homologue irakien, Ibrahim Al-Jaafari.  L'entretien a porté sur les relations bilatérales ainsi que sur les voies et moyens à même de permettre le renforcement de la coopération entre les deux pays.  Les deux ministres ont, également, abordé la situation dans le monde arabe notamment la situation en Irak, en Syrie et au Yémen ainsi que la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent. Ils ont, aussi, abordé les questions liées à la réforme de la ligue arabe et au renforcement de l'action arabe commune afin de juguler les défis auxquels le monde arabe est confronté.  Messahel prend part à la réunion de Haut niveau sur la crise syrienne M. Messahel a, en outre, pris part à la réunion de Haut niveau sur la crise syrienne. Organisée par l'Union européenne, cette réunion a été l'occasion pour les participants de passer en revue les derniers développements qu'a connus cette crise ainsi que les prochaines étapes du processus de règlement. A l'ouverture de cette réunion, M. Staffan De Mistura a fait une communication sur l’évolution des pourparlers syriens aussi bien à Astana qu'à Genève. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire