dimanche 6 août 2017

Commerce : Plus de 1,9 million d’opérateurs inscrits au CNRC

L’Algérie comptait plus de 1,93 million d’opérateurs économiques inscrits au registre du commerce jusqu’à fin juin 2017, en hausse de 2,21% par rapport à la fin 2016, a annoncé hier la Centre national du registre du commerce (CNRC), cité par l’APS. Ceux-ci sont répartis entre 1,752 million d’opérateurs activant sous le statut de personnes physiques (91% de la totalité) et 180 045 en tant que personnes morales (sociétés), soit 9%. Ces opérateurs sont implantés à Alger, qui arrive en première place avec 246 883 inscrits (près de 13% du total), suivie d’Oran avec 94 367 (près de 5%), de Sétif avec 82 678 (4,2%), de Tizi Ouzou avec 80 770 (4,1%) et de Constantine avec 67 646 (3,5%), a ajouté la même source. Par nature de l’activité, les personnes physiques exercent, principalement, dans la distribution de détail (44,06% de la totalité des opérateurs-personnes physiques), suivie des services (38,6%), de la production des biens (13,44%), de la distribution de gros (3,62%), de la production artisanale (0,26%) et de l’export (0,02%). Les opérateurs inscrits en tant que sociétés activent quant à eux davantage dans les services (32,6% de la totalité des sociétés), la production de biens (29,5%), l’importation pour la revente en l’état (19,52%), la distribution de gros (9,92%), la distribution de détail (7,02%), la production artisanale (0,8%) et l’export (0,7%). Sur le nombre global des inscrits au CNRC, seuls 636 790 opérateurs disposent d’un registre de commence électronique à fin juin dernier. S’agissant des opérateurs étrangers inscrits au CNRC, leur nombre a atteint 13 107 (0,6% de la totalité des opérateurs) composés de 1008 sociétés dont le gérant est de nationalité étrangère, et de 2399 opérateurs sous le statut de personnes physiques. Le nombre de nationalités recensées par le CNRC est de 38 pour les opérateurs inscrits sous le statut de personnes physiques, et de 92 pour les sociétés. Pour ce qui est des sociétés étrangères, les Français arrivent en tête avec 2080 entreprises (19,42% des sociétés étrangères), suivis par les Syriens avec 1221 entreprises (11,4%), les Turcs avec 988 entreprises (9,23%), les Chinois avec 914 entreprises (8,54%) et les Tunisiens avec 763 entreprises (7,13%). Quant aux personnes physiques étrangères, le plus grand nombre se compte parmi les Syriens avec 695 opérateurs (29% des opérateurs étrangers-personnes physiques), les Tunisiens avec 633 opérateurs (26,4%), les Marocains avec 369 opérateurs (15,4%), les Egyptiens avec 185 opérateurs (7,71%) et les Palestiniens avec 179 opérateurs (7,46%). Par catégorie d’activités, les sociétés étrangères exercent surtout dans les services (33,4%), suivis du secteur de la production des biens (32,5%), l’importation pour la revente en l’état (16,7%), la distribution de gros (7,6%), la distribution de détail (7,5%), l’export (1,3%) et la production artisanale (1%). Les opérateurs économiques étrangers inscrits sous le statut de personnes physiques exercent généralement dans le secteur de distribution en détail (78,4%), suivi des services (10,8%), de la production de biens (7,8%), de la distribution de gros (2,7%), de l’export (0,2%) et de la production artisanale (0,1%).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire