dimanche 16 juillet 2017

Tebboune annonce l’organisation prochaine d’un « dialogue social ouvert » pour batir un « consensus » autour des grands défis de l’heure

Un « Dialogue social ouvert » qui réunira le gouvernement avec les organisations de la société civile et la particiupation des formations politiques siégeant au sein de l’Assemblée nationale et du Sénat va être organisé prochainement. Le Premier-ministre, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé cette rencontre en marge de la visite qu’il a effectué, samedi, sur le chantier de la Grande mosquée d’Alger. Lors d’une récente session du Conseil de la Nation, M. Tebboune avait appelé les formations politiques à prendre part à ce dialogue, dont il avait indiqué qu’il est destiné à bâtir un consensus autour des grands défis de l’heure auquel est actuellement confronté l’Algérie. S’exprimant aux membres de la presse nationale, il a indiqué que la circulaire relative aux conditions d’organisation de ce dialogue avait déjà été envoyée au président de la république, M. Abdellaziz Bouteflika, « afin qu’il nous donne son imprimatur ». Aussitôt après, a-t-il dit, des contacts commenceront à être noués avec les partis et les « organisations de masse », afin qu’ils viennent participer à cette « conférence ouverte », pour exprimer leurs opinions sur les sujets à débattre.  M. Tebboune précise que cette rencontre permettra aux participants de consigner leurs différentes remarques et propositions dans un document qui lui sera destinataire, dans une période de deux mois. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire