mardi 18 juillet 2017

Session exceptionnelle du baccalauréat : fort absentéisme, mais sans incidents, ni tricheries

Au dernier jour, ce mardi, des épreuves de la session exceptionnelle du baccalauréat, marquée par l’absence de 80% des élèves, la chaine 3 de la Radio Algérienne a voulu savoir dans quel climat s’étaient, jusqu’à présent, déroulées celles-ci.  Questionnée sur le déroulement des épreuves, Anissa, une enseignante assurant la surveillance au centre d’examen El Idrissi, à Alger centre, déclare que tout s’est bien passé et qu'il n'a été constaté ni incidents ni tentatives de tricherie, d’autant, relève-t-elle, que les classes étaient pratiquement « vides » avec seulement quatre à six candidats. Ahmed, lui, a concouru lors de la session de juin dernier. Il a accompagné son ami au centre d’examen pour l’encourager et tenter, dit-il, de le débarrasser de son stress. « Il ne s’est pas réveillé tôt, il s’est oublié », ajoute-t-il, la raison pour laquelle il a tenu à l’escorter. L’auteure de ce petit reportage rappelle que les résultats des deux sessions du bac de 2017 seront communiqués le 27 juillet courant, signalant, d’autre part, que les inscriptions universitaires débuteront à partir du 1er août prochain. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire