jeudi 13 juillet 2017

On vous le dit

- Une élection, une parodie… Plusieurs publications et vidéos circulent sur les réseaux sociaux ayant trait au déroulement des élections de la Chambre nationale des commissaires aux comptes du 9 juillet 2017. Il semblerait que les règles les plus élémentaires n’aient pas été mises en place et même celles édictées pour l’occasion n’ont pas été respectées. Les professionnels signalent, entre autres, le non-respect du vote à bulletins secrets, des isoloirs ouverts aux quatre vents, des bulletins de vote qui circulent en dehors de la salle, les qualifications des candidats (expert comptable, commissaire aux comptes, comptable agréé) apparaissent sur les bulletins bien qu’il s’agit d’un seul corps, la distribution d’un prospectus par un candidat le jour du vote sous le sigle de la Chambre et même un lobbyiste se vantait d’avoir dépensé plus de 3 000 000 DA comme frais de transport et d’hôtellerie pour faire passer son poulain. - Le fils aîné de Trump a cherché à obtenir de Moscou des informations sur Clinton Le fils aîné du président américain Donald Trump a admis mardi avoir rencontré l’an dernier une avocate qui lui avait été présentée comme une émissaire du gouvernement russe en possession d’informations potentiellement compromettantes sur Hillary Clinton. La révélation des circonstances de ce rendez-vous, qui a eu lieu en juin 2016 à New York, a renforcé les soupçons de ceux qui craignent que le premier cercle du président américain se soit coordonné avec la Russie, ou ait tenté de le faire, afin de battre la candidate démocrate à la Maison-Blanche. Ces accusations de collusion font l’objet d’enquêtes menées par le procureur spécial, Robert Mueller, et plusieurs commissions du Congrès. Le Président les a toujours qualifiées de «cabale». Devançant leur divulgation imminente par le New York Times, Donald Trump Jr, 39 ans, a publié sur Twitter quatre pages de courriels échangés en juin 2016 avec un intermédiaire britannique nommé Rob Goldstone, un agent représentant le chanteur Emin Agalarov, qui connaît Donald Trump. Son père, Aras Agalarov, un milliardaire russe ayant fait fortune dans l’immobilier, a organisé le concours Miss Univers, détenu par l’Américain, en 2013 à Moscou, et il a eu un projet de construction de Trump Tower dans la capitale russe, finalement tombé à l’eau. - Le plan Spécial canicule se fait attendre à Chlef La ville de Chlef a atteint, ces deux derniers jours, un nouveau record de chaleur avec une température de plus de 46 degrés à l’ombre, ce qui ne fait que confirmer sa réputation de région la plus chaude du nord du pays. Et ce n’est pas fini, puisque des températures aussi élevées sont encore annoncées dès la semaine prochaine sur la plaine du Cheliff. Les habitants sont calfeutrés chez eux ou dans leurs bureaux, tant il est quasiment impossible de sortir. Les rues sont désertes dans l’après-midi et beaucoup de commerçants préfèrent quitter leurs locaux à la mi-journée jusqu’au lendemain.  Du coup, des voix s’élèvent parmi la population pour réclamer un «allègement» des tarifs d’électricité durant la période des grandes chaleurs. Une période où les climatiseurs sont mis à rude à épreuve, de jour comme de nuit, notamment dans les anciennes cités en préfabriqué érigées suite au séisme d’octobre 1980. Déjà, au cours de la journée d’hier, on a fait état de nombreux cas de malaise liés à la chaleur chez les personnes âgées. Cependant, le bilan des victimes évacuées vers les hôpitaux reste inconnu pour le moment. Du côté des autorités de la wilaya, on ne peut malheureusement que déplorer l’absence d’un plan Spécial canicule, autant sur le plan sanitaire que sur celui de la disponibilité de l’eau et de l’électricité notamment. - La sonde Juno a survolé la Grande Tache rouge de Jupiter L’agence spatiale américaine (NASA) a confirmé mardi que la sonde Juno a survolé directement la Grande Tache rouge de Jupiter, un gigantesque tourbillon de 16 000 kilomètres de diamètre qui intrigue les astronomes depuis plus de trois siècles.   «Le dernier survol de Jupiter par Juno est terminé», indique l’Agence spatiale américaine dans un message sur Twitter.  Juno est passée à la verticale des nuages de la Grande Tache rouge au plus  près, à environ 9000 km, peu après 01H55 GMT, mardi. Tous les instruments et la caméra de la sonde fonctionnaient pour  recueillir des données et des images qui sont actuellement transmises vers   la Terre, précise aussi la NASA, ajoutant que le prochain survol rapproché de Jupiter, le septième de la mission, est prévu le 1er septembre prochain. Les premières images brutes de la Grande Tâche rouge seront publiées dans  les prochains jours, toujours selon la NASA. «Pendant des générations, les hommes partout dans le monde se sont  émerveillés en observant la Grande Tache rouge jovienne», a déclaré Scott   Bolton, du Southwest Research Institute à San Antonio, au Texas, le  responsable scientifique de la mission.      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire