lundi 10 juillet 2017

Mourad Zemal : « Aucune révision de rémunération des pharmaciens n’est prise à ce jour »

« Aucune décision concernant la révision du système de rémunération des pharmaciens, n’a été prise à ce jour », a affirmé lundi le ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Mourad ZEMALI, devant les représentants des pharmaciens, SNAPO et CNOP, lors de la rencontre avec les deux syndicats en présence des cadres centraux et des responsables des deux Caisses nationales des assurances sociales des travailleurs à savoir la CNAS et la CASNOS. M. ZEMALI a reçu lundi les représentants du Syndicat National des Pharmaciens d’officines (SNAPO) et du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP), au siège de son département ministériel, indique un communiqué du ministère et ce, à l’issue de l’avis de grève des pharmaciens le 12 du mois en cours. Cette rencontre, précise la même source, s’inscrit « dans le cadre de la démarche prônée par le Gouvernement, conformément aux orientations de Son Excellence le Président de la République, Abdelaziz BOUTEFLIKA, visant à privilégier le dialogue et la concertation avec les partenaires sociaux et économiques ». A ce titre, le ministre a insisté sur « l’importance de la promotion du dialogue et de la concertation, qui doivent absolument présider à toute initiative et proposition portant sur le dossier relatif à la relation conventionnelle entre les caisses de sécurité sociale et les pharmaciens d’officine ». Il a également souligné, l’importance du partenariat historique avec la corporation des pharmaciens qui a permis la réussite du système « Chifa » et du tiers payant, au profit de la population d’assurés sociaux et de leurs ayant droits, qu’il convient de préserver et de développer d’avantage. D’autre part, le ministre a insisté sur le fait qu’aucune mesure ne sera retenue sans que soient prises en compte d’une manière consensuelle, les préoccupations des pharmaciens, tout en rappelant le contexte particulier relatif aux équilibres financiers des caisses de sécurité sociale qui relèvent d’une approche multisectorielle. A noter, des réunions techniques se tiendront dans les prochains jours entre les responsables du secteur de la sécurité sociale et les représentants du SNAPO et du CNOP, pour formuler des propositions dans le cadre de ces orientations.  En fin de séance, le SNAPO et le CNOP, ont conjointement marqué leur satisfaction pour l’organisation de telles rencontres pour la poursuite du dialogue et de la concertation dans le cadre des perspectives proposées par rapport à l’évolution de ce partenariat, conclut le communiqué.      


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire