dimanche 23 juillet 2017

Médéa : plus de 1646 ha de forêt détruits par le feu

Le bilan des feux de forêt de la wilaya de Médéa, arrêté au 16 juillet par la Conversation des forêts, est lourd de conséquence. On relève plus de 1646 ha ravagés par les flammes, représentant 63 foyers déclarés à travers les communes ci-après : Baâta (406 ha ), Ouzera (275 ha ), Fedj El Haoudhine (239 ha ), Ouled Bouachra (191 ha), Bouaïchoune (120 ha) Ouled Antar (95 ha),  Zoubiria (67 ha ), Tamezguida-Hamdania (62 ha) et Médéa (38,60 ha). Ces superficies sont parties en fumée, souligne-t-on, et leur nombre a triplé en quelques semaines seulement en ce début d’été par rapport à toute la saison estivale de l’année passée, qui n’a pas dépassé 596 ha endommagés par le feu. La végétation incendiée représente 29% de forêt, 36,89% de maquis, 16,52 de broussailles et 17,59% d’autres plantations fruitières. Le chef de bureau de la lutte contre les incendies et les maladies des plants forestiers de la Conservation des forêts de Médéa, en l’occurrence Aïssa Chibane, est catégorique, la forte canicule qui sévit ces derniers temps n’est pas la seule responsable de tous ces foyers de feu, mais il y a aussi la main criminelle agissant par intérêts qui n’est pas à écarter.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire