lundi 24 juillet 2017

Le Snpsp gèle son mouvement de protestation

Le Syndicat national des praticiens de santé publique (Snpsp) a gelé son mouvement de protestation pour des revendications socioprofessionnelles. «Nous prenons acte de l’engagement du ministre actuel quant à la relance des chantiers à l’arrêt», souligne Lyès Merabet, président du syndicat. Le Snpsp est plutôt optimiste, notamment après la réunion de jeudi dernier, à l’issue de laquelle le syndicat a eu des promesses quant à la promulgation de l’arrêté tant attendu des pharmaciens et chirurgiens dentistes, consacrant l’équivalence entre anciens et nouveaux diplômes de ces spécialités, après les changements opérés dans les filières de l’enseignement supérieur en 2011, sans que cela ne soit suivi au niveau de la Fonction publique. Il faut rappeler, dans ce contexte, qu’un arrêté a été proposé et doit être signé par les ministères de la Santé, de l’Enseignement supérieur et la Fonction publique, mais tarde à voir le jour. Plusieurs mouvements de protestation ont été menés par les étudiants de ces filières pour faire aboutir ce texte du temps de l’ancien ministre Boudiaf, mais sans suite. «Nous espérons que cet arrêté  sera promulgué à la rentrée prochaine, pour permettre aux étudiants de ces filières de suivre leurs cursus sans blocage», explique le même syndicaliste. Le Snpsp annonce une réunion de son conseil national à la mi-octobre pour examiner l’avancement de ces dossiers ainsi que les autres points contenus dans la plateforme de revendications du syndicat.                                  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire