samedi 22 juillet 2017

L'Algérie condamne les graves violations des forces d'occupation israéliennes contre les Palestiniens à la mosquée d'Al Aqsa

L'Algérie a condamné samedi les "graves violations et dépassements" des forces d'occupation israéliennes perpétrés vendredi contre des Palestiniens dans la Mosquée d'Al Aqsa et ses alentours, appelant la communauté internationale à agir "immédiatement" pour mettre fin à ces "actes criminels". "Les graves violations et dépassements allant des tueries aux arrestations de fidèles palestiniens dans la mosquée d'Al Aqsa et ses alentours, commises par les forces d'occupation contre les Palestiniens qu'elles prive de la liberté de culte, sont des crimes terroristes ignobles que nous condamnons et rejetons avec la plus grande fermeté", a déclaré à l'APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. "Face à l'escalade de la violence et des pratiques systématiques visant la judaïsation des symboles sacrés de l'Islam, nous appelons la communauté internationale à agir immédiatement pour garantir la protection du peuple palestinien et ses symboles sacrés, et mettre un terme aux actes criminels récurrents et quotidiens contre le peuple palestinien sur ses territoires occupés", a-t-il ajouté. "Nous exprimons l'entière solidarité de l'Algérie avec le peuple et le Gouvernement palestiniens et réaffirmons la position de l'Algérie soutenant le peuple palestinien et sa cause juste pour le recouvrement de ses droits légitimes, notamment son droit à l'établissement d'un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale", a conclu le porte-parole du MAE. APS


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire