mardi 18 juillet 2017

La gendarmerie empêche les retraités de l’armée de marcher vers Alger

Des centaines de personnes, entre radiés, invalides et retraités de l’armée nationale populaire (ANP), ont été empêchées, aujourd’hui mardi, par les forces de la gendarmerie de marcher depuis Lakhdaria vers Alger, a-t-on appris de sources locales. Les manifestants venus de plusieurs wilayas de l’est, ont été bloqués sur l’autoroute. La circulation automobile est toujours fermée sur ce tronçon névralgique. Les forces de sécurité ont installé plusieurs barrages filtrants. Des bus transportant des manifestants ont été bloqués par les gendarmes.    Des renforts ont été dépêchés pour interdire aux manifestants de marcher vers Alger.    S’estimant lésés dans leurs droits, les retraités et les invalides de l’ANP exigent des pouvoirs publics une réparation à la hauteur des sacrifices qu’ils ont consentis durant des années, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Ils réclament surtout, la revalorisation des primes et des pensions de retraite, l’accès aux logements sociaux et une prise en charge médicale. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire