vendredi 14 juillet 2017

Hadj 2017 : 165 agents mobilisés pour accompagner les pèlerins

Un contingent de 165 agents sera mobilisé par la direction générale de la Protection civile (DGPC) pour accompagner et assister, aux Lieux Saints de l’islam (Arabie Saoudite), les futurs pèlerins algériens dans l’accomplissement du rituel du hadj, selon les statistiques fournies hier par la direction de ce corps constitué. Pour réussir la campagne du hadj 2017, la DGPC a mis en place un dispositif jeune et capable de relever les défis de cette mission qui durera un mois et dont l’objectif est d’aider, encadrer et orienter les hadjis algériens, et ce, du début du voyage jusqu’à leur retour au pays. De instructions fermes ont été données en ce sens lors d’un regroupement tenu au siège de la direction de la Protection civile de Bouira. «Vous êtes jeunes et conscients de ce qui vous attend dans cette noble mission. Vous devez faire preuve de courage, de patience et surtout de rigueur et de discipline afin de réussir le travail d’accompagnement et d’assistance médicale et d’écoute des pèlerins», a indiqué le directeur du personnel et de la formation à la DGPC, Mahfoudh Bensalem, à l’adresse des éléments du détachement de la Protection civile. Il est à noter que le nombre de hadjis est passé de 28 000 en 2016 à 36 000 en 2017. Pour ce qui est du contingent de la Protection civile, le nombre des éléments concernés par cette campagne du hadj 2017 est en baisse par rapport à 2016, qui a connu la mobilisation d’un détachement de 180 éléments, a précisé M. Bensalem, et ce, a-t-il expliqué, selon le programme arrêté par le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire