dimanche 23 juillet 2017

Démantèlement d’un réseau de narcotrafiquants à Oran et saisie de plus de 288 kg de kif traité à Tlemcen

Plus de 288 kg de kif traité ont été saisis par les services de sûreté d'Oran et de Tlemcen, a indiqué dimanche un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). "Les forces de police ont saisi, lors d'opérations distinctes menées dans les wilayas d'Oran et de Tlemcen, une quantité de 288 kg et 400 gr de kif traité qui devait être écoulée sur tout le territoire national", a indiqué la même source. Lors de la première opération, les éléments de la police judiciaire de Tlemcen ont effectué plusieurs patrouilles de routine à travers leur territoire de compétence où ils ont remarqué une voiture garée sur la chaussée. La fouille du véhicule a permis de saisir une quantité de 152 kg de kif traité. La seconde opération a permis aux les éléments du service régional de lutte contre le trafic de drogue de cette même wilaya de saisir une quantité de 95 kg de kif traité, indique-t-on de même source. Par ailleurs et sur la base d'informations parvenues aux éléments du service de wilaya de la police judiciaire de la sûreté d'Oran faisant état de l'existence d'un réseau criminel composé de 03 suspects spécialisé dans le trafic de drogue qui active dans la wilaya d'Oran et ses environs, des investigations ont été menées, ce qui a permis d'identifier l'un des éléments du réseau.  Suite à un mandat de perquisition de son domicile, les éléments de la sûreté ont récupéré la somme de 30.721,00 DA et saisi 41 kg et 400 gr de kif traité ainsi que le véhicule utilisé pour le transport de la drogue.  Démantèlement d’un réseau de trafic de drogue à Oran   Les services de la Gendarmerie nationale d’Oran ont démantelé, le week-end dernier, un réseau de trafic de drogue lors d’une opération soldée par la saisie de 167 kilogrammes de kif traité, a-t-on appris dimanche de ce corps sécuritaire. Agissant sur renseignements, cette opération , menée par la section de recherches de la gendarmerie nationale d’Oran en coordination avec un détachement de l’ANP relevant de la 2éme région militaire, a permis l’arrestation de quatre narcotrafiquants, dont une femme. Opérée dans le quartier El-Yasmine (Est de la ville d’Oran), la saisie de cette quantité de drogue a été effectuée au niveau d’un domicile, appartenant à l’un des mis en cause. L’opération a permis également à la saisie d’un véhicule utilisé dans l’activité criminelle de ce réseau en question. Par ailleurs, les services de la gendarmerie nationale de Mascara ont saisi une quantité de 170 comprimés psychotropes dénommée Saroukh  (fusée), destinés à la commercialisation, en plus d’une quantité de psychotropes liquides. A Relizane, les éléments de la gendarmerie nationale ont saisi, quant à eux, une quantité de près de 2 kilos de poudre à canon (Baroud), détenu illégalement par un individu. Une enquête a été ouverte au sujet de cette affaire. APS Mise en échec d’une tentative de 24 harraga au large de Cap Carbon   Vingt quatre (24) candidats à l’émigration clandestine on été interceptés, tôt dans la matinée du dimanche, au large de Cap Carbon (Arzew), par les unités des gardes-côtes d’Oran, a-t-on appris de ce corps de sécurité. Ces candidats à l’émigration clandestine, dont deux femmes, 3 mineurs et un bébé de 4 mois, se trouvaient à bord d’une embarcation en polyester et un Zodiac pneumatique. Ils ont été interceptés, à deux heures du matin, à 14 miles de Cap Carbon, par une patrouille des gardes-côtes d’Oran, a-t-ajouté de même source. Ces   harraga   qui tentaient de rejoindre les côtes espagnoles avaient pris la mer à minuit, dimanche, à partir de la plage de Kristel ( Gdyel), à l’Est d’Oran, a encore ajouté la même source. Ces candidats à l’émigration clandestine, tous de nationalité algérienne, ont été remis ce dimanche, aux services concernés pour enquête avant leur présentation au tribunal territorialement compétent. APS  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire