mercredi 26 juillet 2017

Chantiers d’infrastructures scolaires à Oran : les contraintes financières seront levées

Les contraintes financières seront levées le plus tôt possible, a assuré mercredi, le wali d’Oran, Mouloud Chérifi, à l’issue de sa visite sur sites pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de certaines infrastructures scolaires prévues pour la rentrée  scolaire 2017-2018.

Le rythme des travaux de réalisation des groupes scolaires et lycées est très satisfaisant. Les chantiers sont en voie d’achèvement et seront prêts pour la prochaine rentrée scolaire et sociale, a souligné le chef de l’exécutif, dans une déclaration à la presse, assurant que toutes les entreprises réalisatrices des projets d’infrastructures éducatives, détentrices de créances vis-à-vis de la direction des équipements publics seront payées et que toutes les contraintes financières seront réglées.

Le directeur des équipements publics de la wilaya, Mustapha Banouh, a expliqué, à l’APS, que les dotations actuelles représentent le quart des créances en instance détenues par les entreprises.

"Nous avons adressé à la Direction générale du Budget plusieurs demandes de rallonge de crédits à titre complémentaire pour faire face à nos engagements. Nous sommes dans l’attente d’une réponse", a-t-il précisé.

Le wali a visité plusieurs chantiers scolaires à Haï El Menzeh, Bir El Djir, Sidi Chahmi et Braya où il s’est enquis notamment de l’avancement des chantiers de deux groupes scolaires et deux lycées.

Selon la direction des équipements publics, la rentrée scolaire dans la wilaya d’Oran, sera marquée par la réception de 4 lycées, 2 CEM et 7 groupes scolaires. APS



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire