dimanche 23 juillet 2017

Challenge mondial - finale : participation annoncée de 15 nations au rendez-vous d'Alger

Vingt-deux (22) cavaliers de 15 nations sont attendus à Alger pour prendre part à la finale du Challenge Mondial de la Fédération internationale d'équitation (FEI), qu'abrite, du 25 au 29 juillet, le centre équestre du Caroubier, a indiqué dimanche la Fédération équestre algérienne (FEA). Les 22 athlètes participants représentent les deux meilleurs cavaliers au challenge A dans chacune des dix zones de la Fédération internationale, auteurs de moins de 12 points de pénalités, en plus de deux invités de la nation organisatrice de l'événement. L'Algérie, en tant que pays organisateur et n'ayant aucun athlète qualifié, a eu le droit d'engager deux cavaliers, au titre de la wild card (invitation). "La Fédération équestre algérienne a porté son choix sur les jeunes cavaliers Lena Boutekdjiret et Fahd Mesbah qui ont remplacé respectivement, Ahmed Erzeroug et Mustapha Hamdani, pour des raisons d'éthique sportive et dans sa politique de pouvoir donner la possibilité aux jeunes talents de se distinguer, en prévision des jeux africains de la jeunesse qu'abrite l'Algérie en 2018 et les jeux Olympiques de la jeunesse programmés en Argentine dans la même année", a ajouté l'instance fédérale. Outre les deux cavaliers algériens, ce rendez-vous mondial enregistrera la présence de : Kirista Rabain (Bermude), Boos Karen (Bolivie), Carmen Novion (Chili), Nicolas Chavez Guerrero (Equateur), Cristan Sanchez (Guatemala), Nitin Gupta et Rishabh Mehta (Inde), Mohamad Mehri (Iran), Joe Abboud et Marek Maitala (Liban), Julie Cautres et Jerome Ferrat (Maurice), Rayan El Ouarazazi et Hmed Mamou Sidi (Maroc), Nicole White (Nouvelle-Zélande), Kyla Brimacombe et Daniella Machine (Afrique du Sud), Milagros Roig et Lupe Valente (Uruguay) et Okil Sobirjonov (Ouzbékistan). Les compétitions de la finale du Challenge mondial de la FEI sont prévues les après-midi du mercredi jusqu'à samedi, alors que les lundi, mardi et mercredi (matin) seront réservés à l'ouverture des écuries, la visite vétérinaire, la réinspection vétérinaire, la réunion technique, le tirage au sort et les essais des chevaux. Pour veiller à la bonne gestion des compétitions, la Fédération internationale d'équitation a arrêté une liste de jury composée de 22 techniciens dont plusieurs algériens. APS 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire