dimanche 16 juillet 2017

742 affaires liées à la cybercriminalité traitées par la Sûreté nationale durant le premier semestre 2017

Les brigades de lutte contre la cybercriminalité de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont traité 742 affaires liées à la cybercriminalité durant le premier semestre de l’année en cours, a indiqué dimanche un communiqué de la DGSN. 720 individus dont 30 mineurs sont impliqués dans ces affaires de cybercriminalité qui ont trait, entre autres aux atteintes aux personnes et aux système informatique, à la diffamation, à l'attaque informatique, à la falsification, au chantage et à  l’escroquerie. La DGSN a programmé des cycles de formation sur la prévention et la lutte contre la cybercriminalité à travers des sessions de formation technique de haut niveau dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité, a indiqué la même source. La Sûreté nationale "déploie des efforts considérables dans la prévention et la sensibilisation contre les crimes dus à la mauvaise utilisation du réseau Internet, en particulier par les jeunes et les enfants", selon le communiqué. Aussi, la DGSN appelle les internautes à la vigilance et à la prudence, à l'instauration de la culture d’usage sécurisé et à ignorer les messages suspects sur les réseaux sociaux exhortant les parents à suivre leurs enfants et les orienter pour éviter qu'ils soient victimes de ces crimes. APS 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire