dimanche 23 juillet 2017

37 harraga arrêtés au large du Cap de Fer

Trente-sept jeunes harraga ont été arrêtés, vendredi après-midi, par les éléments du groupement territorial des garde-côtes de Skikda au nord-est du Cap de fer à l’extrême est de la wilaya. Repérés alors qu’ils se trouvaient à plus de 20 miles marins au nord-est du Cap de fer, les jeunes candidats à l’émigration clandestine ont été poursuivis par les gardes- côtes qui réussiront à les intercepter et à arraisonner leur embarcation de fortune. Selon des sources proches du groupement territorial des garde-côtes de Skikda, les 37 harraga, âgés de 19 à 44 ans, originaires dans leur majorité des wilayas de Skikda, Annaba et  Guelma, avaient embarqué quelques heures seulement auparavant à partir de la plage de Sidi Akkacha, un coin isolé dépendant de la commune de la Marsa, à l’est de Skikda. Les mêmes sources ajoutent qu’une fois arrêtés, les harraga avaient, dans un premier temps, été pris en charge médicalement et devaient être présentés, hier, devant le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Azzaba, qui devra les écouter au sujet de leur tentative de quitter clandestinement le pays.               

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire