jeudi 18 mai 2017

On vous le dit

- Une nuit agitée à Blida ! Le centre-ville de Blida a été agité lundi peu avant minuit. La panique a pris de l’ampleur au moment où certains,  déjà en plein sommeil, ont été réveillés par le bruit de trois fortes explosions. Pensant au pire, soit la déflagration de plusieurs  bombes, tellement l’écho était répétitif et important, les citoyens n’ont pas trouvé mieux, face au manque d’informations sur l’origine de l’explosion, que de poster leurs questions sur les réseaux sociaux, afin d’avoir une réponse pouvant les rassurer. Quelques instants après, la nouvelle tombe, il s’agissait de feux d’artifice et de balles tirées lors d’un mariage et ayant engendré un bruit «très» fort. Le recours aux produits pyrotechniques en fin de soirée, voire en pleine nuit, ne cesse d’inquiéter plus d’un. Cela se passe au moment où les autorités chargées d’assurer la quiétude de la population semblent absentes ! - Des «nouveautés» pour éviter les retards à l’examen du bac à Chlef De nouvelles mesures ont été prises pour permettre aux candidats au bac de rejoindre, à l’heure indiquée (9h), leurs centres d’examen respectifs à travers la wilaya de Chlef. Il  s’agit de l’aménagement de l’horaire de début des épreuves, fixé 9 h au lieu de 8h précédemment, et de la mise en place d’un plan spécial pour le transport des candidats des localités éloignées. Ces mesures ont été  récemment annoncées  par le directeur de l’éducation de la wilaya, Hadadj Abdelkader, lors d’un point de presse qu’il a animé au lycée Ardjoun Mâamar, à El Hassania. D’après  lui, ces dispositions visent à éviter tout impondérable, en offrant aux postulants les conditions nécessaires pour qu’ils puissent rejoindre leurs centres d’examen sans embûches.  Il a également dévoilé toute une série de mesures, comme la sécurisation  des copies des épreuves, la surveillance accrue des centres d’examen et le renforcement des personnels d’encadrement et de logistique. Et de préciser que tout cela est dans l’intérêt des candidats au bac, comme l’a maintes fois réitéré la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit. A noter que  le nombre de postulants atteint cette année 18 870, dont 5762 candidats  libres, répartis sur 66 centres. Pour rappel, le déroulement  des épreuves du baccalauréat est programmé  entre les 11 et 15 juin prochain. Le dispositif en question concerne également l’examen de fin de cycle primaire ainsi que celui du Brevet de l’enseignement moyen (BEM). - Vaste campagne de coupures d’électricité et de gaz à Bouira Des milliers d’abonnés de la SDC de Bouira seront privés, à partir du 20 mai, du courant électrique et de l’alimentation en gaz naturel, a averti la société dans un communiqué. Il s’agit d’une opération visant, en premier lieu, les abonnés des localités de Bouira-est, Haizer et Taghzout, qui n’ont pas honoré depuis des années les factures qui leur ont été destinées par Sonelgaz. Les créances détenues sur les abonnés ordinaires (3411 clients, ndlr) totalisent près de 22,5 millions de dinars, a précisé la SDC, qui a décidé enfin de sévir contre «ces abonnés  récalcitrants». Un personnel important est mobilisé dans le cadre de cette campagne de coupures d’électricité et de gaz. La SDC a expliqué que ces créances «freinent énormément les projets relatifs au plan de passage à l’été, programme propre et programme de l’Etat, qui ont pour but essentiel l’amélioration de la qualité et la continuité de service et par conséquent l’amélioration des conditions de vie des citoyens».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire