mardi 9 mai 2017

Nécessité d'encourager le partenariat algéro-américain dans différents secteurs

L’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Joan Polaschik a insisté, mardi à Tlemcen, sur l’encouragement du partenariat algéro-américain dans les secteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique, de l'agriculture, du tourisme et de la jeunesse. Lors d'une rencontre avec le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid, l’ambassadrice américaine a appelé à encourager la coopération bilatérale dans le domaine de la recherche scientifique, ainsi que l'investissement dans le textile et l’artisanat sur la base des protocoles signés entre les deux pays. En suivant un exposé sur les opportunités d’investissement à Tlemcen, elle a souligné que la wilaya dispose d’importants atouts lui permettant de renforcer le partenariat entre les deux pays. Elle a fait savoir que des entretiens auront lieu entre des responsables de 30 sociétés américaines ayant participé dernièrement à la Foire d’Alger de l'agriculture, dans la perspective d'introduire des techniques modernes pour développer différentes variétés agricoles et commercialiser le produit. A propos de la lutte contre le terrorisme, l’ambassadrice des USA a salué l’expérience de l’Algérie dans ce domaine et dans la lutte contre la criminalité après avoir souffert d'une décennie noire, indiquant que "le programme du président américain Donald Trump soutient cette politique". La diplomate américaine a visité, à Tlemcen, le parc national du plateau  "Lalla Setti" pour s’enquérir de l’application des conventions internationales portant sur l’environnement dans le cadre du plan Capdel (Développement local et démocratie participative) soutenu par l'organisation des Nations unies (ONU) et l’Union européenne (UE). Elle a également visité le pôle universitaire de Bouhanak dans la commune de Mansourah regroupant 20 instituts, dont l’institut africain des énergies renouvelables. APS 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire