samedi 20 mai 2017

Mohamed Aissa à propos du Ramadan : « l’Algérie ne politise pas le croissant... »

La nuit du doute concernant le début du mois de Ramadan coïncidera avec le 26 mai prochain, a annoncé, aujourd’hui samedi à Alger, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aissa. « Nous pourrions observer le croissant (lunaire) durant la nuit du 26 mai », a insisté le ministre en jurant que « l’Algérie ne politise pas le croissant… ».  En Algérie, le début du mois de ramadan et des autres fêtes religieuses concorde souvent avec le calendrier fixé en Arabie saoudite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire