mercredi 17 mai 2017

L’importance du règlement à l’amiable des litiges de travail mise en avant à Ouargla

Les participants à une journée d’étude régionale, mercredi à Touggourt (Ouargla), sur "l’affiliation et les litiges collectifs ont mis l'accent sur la nécessaire adoption de procédures de règlement à l’amiable dans le traitement des litiges de travail, collectifs et individuels. Les intervenants lors des travaux, inspecteurs de travail et représentants d’entreprises, ont souligné la nécessaire consécration des voies de règlement à l’amiable ou par les canaux légaux existants pour le dénouement des litiges de travail, collectifs et individuels, dont la réconciliation et l’arbitrage pour préserver, d’une part, les droits des parties en litige, et, d’autres part, l’intérêt général, la stabilité et la performance de l’entreprise. Ils ont, par la même occasion, appelé à promouvoir les relations de travail au sein des entreprises par le rapprochement de manière continue entre employeurs, travailleurs et syndicats et la coopération de tous dans la mise en oeuvre de la loi, dans toute sa rigueur, pour assurer la stabilité de l’entreprise et de l’économie nationale. L’inspecteur régional du travail d’Ouargla, Boutara Abdessalem, a passé en revue les missions dévolues aux services des inspections, notamment l’accompagnement, la médiation, l’orientation et l’assistance pour garantir les contrats sociaux et individuels régissant les relations de travail au sein des entreprises. M. Boutara a fait état, en outre, de 561 cas de litiges enregistrés l’année dernière au niveau des institutions administratives et économiques, dont 560 litiges individuels au niveau d’entreprises publiques et privées. Dix neuf (19) ont été réglés par un arrangement entre les parties en conflit. Initiée par le bureau de l’inspection de travail de Touggourt, en coordination avec la direction régionale du travail (zone d’Ouargla), cette encontre, qui a regroupé les inspecteurs de travail des wilayas de Ouargla, Laghouat, Ghardaïa, El-Oued, Illizi et Tamanrasset et les représentants de nombreuses entreprises économiques établies dans la région, a permis d’examiner plusieurs axes liés à l’affiliation aux différentes Caisses et l’élaboration des règlements intérieurs des entreprises. APS 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire