samedi 13 mai 2017

Les femmes désormais prioritaires

Depuis la création de l’Ansej, seulement 10% des projets financés ont été portés par des femmes, bien que leur participation a carrément doublé depuis 2011. Sur 42 832 projets financés en 2011, seulement 2951 ont été portés par des femmes, soit 7%. En 2016, sur les 11 262 projets financés, 1550 ont été portés par des femmes, soit 14%. «Pourtant, leur taux est minime dans les projets en échec», explique Mourad Zemali. L’Agence a donc entrepris de lancer «un couloir vert» pour encourager leurs projets. Désormais, leurs dossiers seront étudiés en priorité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire