samedi 13 mai 2017

«Le génie de l’alimentation est dans les gestes simples»

- Les habitudes alimentaires des Algériens ont changé et s’orientent vers d’autres moins bénéfiques pour la santé. Qu’en pensez-vous ? En effet, nos habitudes alimentaires ont viré vers tout ce qui est industriel et surtout loin de la nature, mettant au fur et à mesure aux oubliettes toutes les traditions culinaires de nos ancêtres. Ces derniers resteront à jamais nos meilleurs professeurs et enseignants en nutrition. Aujourd’hui, nous allons tous vers la farine blanche et le sucre raffiné et autres produits de l’alimentation contemporaine. Si nous revenons vers les habitudes de nos ancêtres, nous pourrons adopter à nouveau une alimentation saine et bénéfique pour notre organisme, notamment basée sur tout ce qui est naturel et sur des aliments complets non raffinés. La semoule et la farine complète, indispensables autrefois, sont aujourd’hui remplacées par la farine blanche raffinée qui contient du glutamate de potassium. Ce qui va à contresens de l’alimentation saine. Il en est de même pour le sucre raffiné dont le danger est dans son mode de préparation. Il est parfaitement remplacé par du sirop d’érable, du miel pur, les fruits secs, les dattes ou le sirop de dattes, qui sont certes sucrés, mais dont le sucre est totalement naturel. L’alimentation saine exige également la suppression des boissons gazeuses sucrées et les jus artificiels. Que ce soit pour le consommateur ou pour l’industriel, il est tout à fait rentable de revenir vers la nature. Autre produit nocif, le lait de vache actuel. Avec tout le stress que subissent ces pauvres bêtes, les vaccins, les antibiotiques et les différents produits qui leur sont administrés et le mode d’alimentation qui ne consacre qu’une légère partie aux pâturages, ce lait est loin d’être le meilleur pour notre santé. Si l’on veut consommer du lait, il faut le cailler et consommer le lactosérum. Ce liquide jaunâtre qui accompagne le lait caillé et qui est présent dans certains yaourts contient de la cystéine qui est, entre autres, un puissant antioxydant. Le génie de l’alimentation, comme dans tous les autres domaines de la vie, est dans les gestes simples, tels que boire de l’eau chaude ou tiède à jeun. - Aujourd’hui, le cancer est un véritable problème de santé publique. A-t-il une relation directe avec l’alimentation ? Le premier facteur à incriminer dans le cancer, c’est le stress. Ce dernier est nocif, sauf s’il est un appui pour aller de l’avant et se projeter dans l’avenir. Le rythme de vie impose un stress quotidien qui, s’il n’est pas géré, conduira au burn-out et vers le stress majeur qui influent sur notre organisme, puis vers le cancer. L’école du Dr  Hamer, un médecin allemand, fait savoir que le stress est un facteur primordial dans le développement de cette maladie. Les scientifiques ont tous prouvé que l’être humain développe une centaine de débuts de cancer tout au long de sa vie, mais auquel le système immunitaire met fin avant qu’ils ne se développent. Il suffit d’une crise de stress ou que la personne se trouve brisée à un certain moment de sa vie et que le système immunitaire soit en veille pour que le processus tumoral prenne le dessus et se développe. Pour entamer la guérison, il faut un procédé thérapeutique et nutritionnel, et surtout une solution pour la cause et aller vers un mental de guérison qui représente 51% du chemin vers la victoire sur toute maladie, dont le cancer. - Qu’en est-il de la vitamine C ? Sans aucune exagération, cette vitamine est celle de la vie et de la paix. Elle joue un rôle important dans la prévention des maladies et dans le processus de guérison. En tant qu’antioxydant, elle permet de lutter contre le stress oxydatif. Consommée à méga-dose, elle devient un pro-oxydant qui est absorbée par les cellules cancéreuses, de générer le H2O2, qui permet une lyse de ces cellules malades et de préserver les cellules saines. Elle optimise les résultats de la radiothérapie et peut être considérée comme un palliatif pour les personnes ne pouvant accéder aux thérapeutiques traditionnelles. Il s’agit de méga-doses qui doivent être fabriquées en Algérie ou importées. Les bienfaits de cette vitamine peuvent être consultés en vidéo sur le site :www.C6H806.org  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire