jeudi 18 mai 2017

La moudjahida Izza Bouzekri inhumée jeudi après-midi au cimetière d'El-Alia à Alger

La moudjahida Izza Bouzekri, veuve de Abane   Ramdane, puis de Slimane Dehiles, dit colonel Sadek, décédée mercredi à   Alger, à l'âge de 88 ans, des suites d'un arrêt cardiaque, a été inhumée   jeudi après-midi au cimetière d'El-Alia à Alger. Ont assisté aux funérailles de la défunte, le secrétaire général du   ministère des Moudjahidine, Khaldi Boumediene, le membre de la fédération   de France du Front de libération nationale (FLN), Ali Haroun, le wali   d'Alger Abdelkader Zoukh et nombre de Moudjahidine, des proches et   plusieurs citoyens.  Née le 15 septembre 1929 à la Casbah (Alger), Mme Bouzekri avait commencé   son militantisme au sein de l'Association des femmes musulmanes algériennes   (AFMA) et était membre de l'Organisation civile du FLN de 1955 à 1962.  Outre la plate-forme du congrès de la Soummam, la défunte avait eu   l'honneur de taper les premiers numéros du journal El Moudjahid. Après la   mort de Abane Ramdane en 1957, elle épousa en 1959 son "ami de toujours"   Slimane Dehiles, dit colonel Sadek.  Le ministre des Moudjahidine par intérim, Mohamed Aissa, a adressé un   message de condoléances à la famille de la défunte dans lequel il a rappelé   son parcours de militante et de moudjahida, son engagement envers la   patrie, et sa fidélité au message des Chouhada.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire