lundi 15 mai 2017

Jeux de la Solidarité islamique : moisson en argent-or pour l’Algérie au 3e jour

C’est une belle moisson celle qu’ont récolté lundi les athlètes algériens en lice dans les joutes des jeux de la solidarité islamique qui se déroulent à Baku en Azerbaïdjan.   Natation : Cherouati et Sahnoune en or,  Hadj Siar finaliste sur 100m brasse  Les nageurs algériens Souad Cherouati et Oussama Sahnoune, ont remporté deux médailles d’or à Baku aquatics centre, pour le compte de la 3e journée des épreuves de la natation des 4es jeux de la Solidarité islamique de Bakou (Azerbaïdjan). Cherouati a dominé le 1500 m nage libre de bout en bout avec un temps de 17’13 :56, devant l’Indonésienne Ramdhani Raina (17’14 :58), médaillée d’argent et la Turque Donmez Ecem (17’17 :75),  médaillée de bronze. La deuxième médaille d’or algérienne de la journée a été l’oeuvre d’Oussama Sahnoune au 50 m nage libre, avec un temps de 22:28, devant le Turc Sakci Emre (22:35) et l’Indonésien Sidiq Triady (22 :86). De son côté, le nageur Siar Hadj Abderezak, engagé dans la première série des demi-finales du 100 m brasse, a composté son billet pour la finale avec un temps de 1’04:89. Détentrice de la médaille de bronze au 100 dos, Amel Melih (24 ans), n’a pas fait mieux lors de la finale du 100 nage libre, terminant la course à la 4e position, alors que la médaille d’or est revenue à la Turque, Cakici Nihan (56 :27). Pour sa part, Chouchar Remzi a raté sa finale du 400 m 4 nages, en terminant à la 5e place en 4'30:26, alors que la médaille d'or a été l’oeuvre du nageur azéri, Shemberev Maksym (4’16 :56). Hadj Abderahmane Sarah a passé à côté de sa finale du 200 m papillon en se classant à la 6e position avec un temps de 2’20 :64, une performance loin des capacités de la nageuse algérienne qui ambitionnait de faire mieux. Après avoir remporté la médaille d’argent au 200 m dos, Ardjoune Abdellah, n'a pu réaliser le même exploit au 100 dos, se contentant de la 5e place en 56:68. La médaille d’or est revenue à l’Indonésien Sudartawa Gede (55’23). Le relais algérien 4x200 m nage libre a terminé à la 4e place (7'59 :96), derrière la Turquie, médaillée d’or (7’32 :32) et l’Indonésie, médaillée de bronze (7’38 :42). A l’issue de la troisième journée de la natation, le total des médailles algériennes s'élève à six (3 or, 1 argent et 2 de bronze), en attendant les épreuves des deux prochaines journées. Gymnastique (saut de cheval) : Bourguieg remporte l’argent Le gymnaste algérien Mohamed Bourguieg Abdeldjalil a remporté lundi à Bakou la médaille d’argent  au saut de cheval (table de saut) disputé au National gymnastic Arena lundi à Bakou, dans le cadre des 4es jeux de la Solidarité islamique qui se poursuivent en Azerbaïdjan. Bourguieg a récolté un total de 13.950 derrière le Turc Onder Ahmet (14.100) et devant l’Indonésien Afriz Mhammad (13.575). Cette nouvelle médaille s'ajoute aux deux en argent  remportées lundi par Hillel Métidji (barres parallèles) et Maoudj Anis Ahmed (épreuves au sol). Gymnastique (individuel) : deux médailles d’argent pour Métidji et Maoudj  Le gymnaste Maoudj Ahmed a décroché la médaille d’argent aux épreuves du sol avec un total de 14.360, alors que la médaille d’or est revenue à l’Azéri Agharzayev Murad (14.400). Le Turc Onder Ahmet a remporté le bronze (13.100). De son côté, Hilel Metidj  a remporté la médaille d’argent aux barres parallèles en obtenant un total de 13.560, devancé par le Turc Arican Ferhat, médaillé d’or (14.900), alors que la médaille de bronze est revenue à l’Azéri Bairamov Timur (13.100). Trois finales son programmées pour cet après-midi aux épreuves individuelles. Il s’agit de chaval d’arçon, saut et les anneaux. Au concours par équipes, la sélection algérienne, composée de Metidji Hilel, Maoudj Ahmed Anis et Bourguieg Mohamed Abdeljalil, a pris la 4e place, derrière leurs concurrents turcs, Azéris et iraniens qui ont dominé la compétition. La médaille d’or du concours par équipes est revenue sans surprise à la sélection turque, alors que le la médaille de bronze a été décrochée par les Iraniens. Chez les dames, la première place par équipe est revenue au pays hôte, l’Azerbaïdjan, devant la Turquie, médaillée d’argent, alors que l’Indonésie a décroché le bronze Les Judokas, messieurs et filles, disputeront la finale de bronze La sélection algérienne masculine de judo affrontera l’Azerbaïdjan lundi à Bakou en finale par équipes du tournoi de judo des Jeux de la solidarité islamique (JSI-2017) qui se déroulent en Azerbaïdjan (12-22 mai). Pour se qualifier en finale, les Algériens ont battu en quarts l’Arabie Saoudite (4-1), puis les solides Kazakhs en demi-finales. Abderahmane Benamadi, Lyes Bouyakoub, Houd Zourdani et Nadjib Temmar ont montré une grande volonté, arrivant à gagner le même nombre de combats que leurs adversaires (2-2). L’Algérie et le Kazakhstan ont été départagés aux points (20-14). "Bravo à nos athlètes qui ont réussi à écarter une équipe composée de judokas qui ont un niveau mondial. Nous devons notre qualification aux deux nippon contre un waza-ari en faveur des Kazakhs. Pour la finale, les Azéris évoluant, devant leur public, seront favoris, mais nous n’allons rien lâcher", a déclaré à l’APS le sélectionneur national, Yacine Silini. En revanche, l’équipe féminine, composée de Ratiba Tariket, Sonia Asselah, Kaouthar Ouallal et Amina Belkadi disputera la finale de bronze face à l’Ouzbékistan. En individuel, l’Algérie a remporté samedi et dimanche 10 médailles (1 or, 3 argent, 6 bronze), terminant le tournoi de judo à la 3e place au classement général derrière l’Azerbaïdjan (6 or, 7 argent) et la Turquie (3 or, 4 argent, 6 bronze). APS  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire