vendredi 5 mai 2017

Faible affluence et incidents à Berriane et Daïa Ben Dahoua

Ça ne se bousculait vraiment pas dans les bureaux de vote de la wilaya de Ghardaïa, notamment au chef-lieu où les électeurs étaient vraiment rares à se présenter aux urnes. C’est ce que nous avons constaté de visu au niveau du bureau de vote du CEM Ourida Meddad, en plein centre-ville, à quelques encablures du siège de la wilaya, où Azzedine Mechri, le wali, s’est présenté à 10h pour accomplir son devoir électoral. Le taux de participation à cette heure-là était, selon la cellule de communication de la wilaya, très insignifiant, soit  3,51%.  A 13h, il a sensiblement augmenté pour atteindre les 17,78%, avant de grimper à 26,03% à 16h. Deux incidents ont émaillé cette journée. Le premier a eu lieu dans un bureau de vote dans la daïra de Daïa Ben Dahoua, à 10 km au nord du chef-lieu de wilaya, où une altercation verbale et physique entre des militants du MPA et de l’alliance MSP/FC a éclaté. Le deuxième a eu pour cadre un bureau de vote du quartier Echouf, daïra de Berriane, à 45 km au nord de Ghardaïa, où un autre accrochage a eu lieu entre des membres de ces mêmes partis, où il a fallu l’intervention des éléments de la police pour séparer les deux camps. Pour cette journée, un dispositif spécial de sécurité a été mis en place par la sûreté de wilaya et la gendarmerie au niveau des bureaux de vote et des agglomérations territorialement sous leur compétence. Alors qu’un hélicoptère tournoyait sans cesse dans le ciel du chef-lieu de wilaya depuis la matinée, plusieurs barrages filtrants ont été érigés sur les principaux axes et au niveau des entrées et sorties de toutes les communes. Pour rappel, la wilaya de Ghardaïa qui dispose de 5 sièges à la Chambre basse du Parlement, est constituée de 13 communes et 9 daïras, dont une, El Menéa, a été érigée en wilaya déléguée et englobe aussi Hassi El Gara, Hassi Lefhel et Mansoura. Dix partis et 7 listes indépendantes se disputent les 5 sièges pour lesquels pas moins de 212 971 électeurs, sur une population de 455 572 habitants (selon le recensement de 2016), sont appelés à désigner leurs représentants. Pour cela, 137 centres et 677 bureaux de vote ont été ouverts sur l’ensemble du territoire de la wilaya.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire