dimanche 7 mai 2017

Élections législatives à l’étranger: le député sortant , Belmeddah Noreddine, prend sa revanche.

À l’étranger, les quatre zones ont enregistré un taux de participation de 10.03 % . Le nombre de votants est de 95.844. les suffrages exprimés s´élèvent à 84. 251  et  les bulletins nuls sont de 11.593 .Les huit sièges de la communauté nationale à l’étranger ont été répartis entre le FLN et le RND  à l'exception de deux sièges. Un, remporté  par le candidat ANR ,  Belmeddah Noreddine de la zone IV,  et l´autre par le FRONT EL MOUSTAKBAL de la zone II. Valence (Espagne), de notre Correspondant La zone 4  quant à elle est dotée de  133.337 électeurs pour 2 députés. L’opération de vote s’est étalée du 29 au  04 Mai . Sur les 11. 849 votants  (8.88 %), on trouve 10.430 de suffrages exprimés  et  1.419 bulletins  nuls. Les résultats de ces élections ont tardé à  venir surtout pour la zone IV. Composée des circonscriptions diplomatiques et consulaires d’Amérique et du reste de l’Europe, sans  la France, ce sont 61 centres de vote et 390 bureaux qui sont  mis à la disposition des Algériens établis dans ces régions pour leur permettre d’accomplir leur devoir électoral. "Les résultats reflètent  le désintérêt  des citoyens pour la politique et le fossé qui existe entre le gouvernement et la communauté nationale établie à l´étranger",  nous dis Djamel un Algérien établi à Valence. "Rien  n´a pu mobilisé les Algériens  malgré les appels au vote.les résultats justifient tout simplement que le boycott est le grand  vainqueur ", conclut-il Ecarté du parti FLN, Le député sortant , Belmeddah Noreddine, candidat du parti ANR a pris sa revanche en reprenant facilement son siège à l´APN. Connu de partout par la diaspora, il a bénéficié d´une compagne d´appui impressionnante, fruit d´un travail de longues années au service de la communauté.  Le deuxième siège, est revenu au candidat du parti FLN, en l´occurrence , Dahmoune Abdelhakim, inconnu du monde politique qui a comme même assuré son siège. Cet employé du consulat d´Algérie à Frankfurt , en Allemagne, ( Mis en congé juste avant le départ de la compagne électorale), a récolté ses voix dans son fief  et au canada .En Espagne et exactement à Valence ou vit la deuxième de la liste du parti FLN, il  a pu décroché que  24 voix.  Le plus grand  perdant de ces élections législatives dans la zone IV est le  parti FFS qui vient de perdre son unique siège. Même vainqueur au canada, le candidat malheureux,  ferrah Mohamed Arezki, qui s´est appuyé sur les  Algériens établis à Montréal , s´est complètement noyé dans le reste des pays que compte la zone IV.   Les législatives vues par le presse Espagnole. Les medias espagnoles ne sont pas restés indifférents aux élections législatives de leur voisin  du sud. un intérêt spécial a été accordé  à cet échéance électorale. Le journal de référence en Espagne "El pais ", dans son édition de jeudi , jour des élections a fait allusion à  une  Algérie qui  met à l´épreuve à travers les urnes la force de Bouteflika et  La crainte de l'abstention qui  marquent les législatives prévues être gagné par le parti du président. Une fiction électorale et un épuisement politique est le titre donné par le journal électronique periodistas-es.com .  "Des élections législatives de nouveau. l´abstention est  toujours plus importante  que le nombre de votants. La  jeunesse Algérienne a défié  le gouvernement à travers les  réseaux sociaux (principalement dans Youtube)  afin de  réclamer une  protestation en forme d'une abstention généralisée".    Le correodiplomatico.com/ quant à lui a dis que  l´abstention est le premier gagnant de ces élections,  " Abdelaziz Bouteflika a réapparu devant les médias pour exercer son droit au vote, accompagné par des parents et sans prononcer un mot".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire