dimanche 14 mai 2017

Comment les lauréats du baccalauréat appréhendent-t-ils l’examen du bac blanc ?

La session du bac blanc débute ce dimanche. Comment les élèves se sont-ils préparés pour affronter cette épreuve ? Un journaliste de la chaine 3 de la Radio Algérienne a rencontré des candidats aux fins de connaitre leurs sentiments vis-à-vis de cette épreuve précédant la session du baccalauréat laquelle doit leur permettre de déceler et de remédier à d’éventuelles lacunes.  Le baccalauréat, déclare un étudiant, «c’est beaucoup de pression et en même temps beaucoup de surprises ». Le bac blanc, dit-il est une première étape qui permet de savoir si nous nous sommes bien préparés pour la session à venir. Pour le pédagogue Djabli Mohand Ouali, l’examen du bac blanc est plus important qu’il n’y parait, parce qu’il permet aux élèves de savoir comment gérer leur temps durant le déroulement des épreuves du baccalaurét.  Le succès à cet examen indique-il est, pour une large part tributaire de la réussite au bac blanc. Selon lui, certains élèves prennent cette étape « très au sérieux et d’autre non ». A ce titre, il conseille aux lauréats de s’y impliquer sérieusement «parce que,explique-t-il, c’est pour eux un test d’évaluation devant leur permettre, tant au plan psychologique que scientifique, de savoir où ils en sont».       


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire