mardi 11 avril 2017

L'ouverture des crèches dans des locaux à usage d'habitation à Alger bientôt interdite

L'octroi d'agréments pour l'ouverture de jardins d'enfants dans des locaux à usage d'habitation à Alger sera bientôt interdit, a indiqué la présidente de la Commission des affaires sociales à l'Assemblée Populaire de Wilaya d'Alger.  Un décret exécutif de wilaya interdisant de façon définitive l'octroi  d'agréments pour l'ouverture de jardins d'enfants dans des appartements à Alger est en cours de finalisation par les services de la wilaya d'Alger, a indiqué mardi à l'APS, Mme Farida Djebali .  Cette mesure vise à réglementer l'activité et assurer la protection de la santé physique et psychologique des enfants, outre la prise en charge des normes d'enseignement et de divertissement au profit de cette catégorie, a-t-elle ajouté.  Les responsables de la wilaya suivent ce dossier afin d’assurer des espaces pour la création de jardins d'enfants respectant les normes, notamment en matière de prestations fournies, de superficie, et d'encadrement", a souligné la même responsable.  Les visites de terrain effectuées au niveau d'Alger ont permis de découvrir des établissements exerçant leur activité dans des appartements F3, a-t-elle fait savoir, ajoutant que "c'est là une chose inconcevable.  C'est des établissements qui ne répondent pas aux normes auxquelles sont soumis ce genre d'établissements éducatifs".  Mme. Djebali a indiqué que ces services ont recensé 560 jardins d'enfants répartis sur les différentes circonscriptions administratives de la wilaya d'Alger, dont 300 exerçant leur activité avec un agrément tandis que 260 autres exercent illégalement et sans agrément.  Les services de la wilaya effectuent des visites aux jardins d'enfants à Alger et procèdent régulièrement à la régularisation de nombreux établissements suivant un cahier des charges qui définit le nombre d'enfants qui peuvent être accueillis et le staff chargé de l'encadrement, a-t-elle précisé rappelant que l'objectif est de "réglementer la profession et d'assurer une bonne éducation aux enfants dans un environnement leur permettant d'évoluer et de développer leurs capacités et leurs talents".  Le décret exécutif n 08-287 du 17 septembre 2008 fixe les conditions de création, l'organisation, le fonctionnement et le contrôle des établissements et centres d'accueil de la petite enfance, il renferme également des dispositions obligeant ces établissements à prendre en charge les enfants handicapés suivant un programme spécial prenant en considération leur type d'handicap, ainsi que les mesures prévues contre les dépassements. APS


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire