mercredi 19 avril 2017

La police retrouve le corps sans vie de Said Djouder à Bejaïa

Les services de sécurité de la wilaya de Bejaïa ont retrouvé le corps de Said Djouder, porté disparu depuis le 30 mars dernier.  La police a arrêté 5 individus, âgés entre 29 et 30 ans, suspectés d’être les auteurs de l’assassinat de Said Jouder dont  4 ont été arrêtés à Koléa (Tipasa) et le  5e suspect à El Harrache (Alger), a indiqué, aujourd’hui mardi, le chef de sûreté de la wilaya de Béjaia, Abdellah Bencer, au cours d’une conférence de presse. L’un des suspects était en possession du téléphone portable de la victime. L’enquête a permis de déterminer l’auteur principal du crime. Ce dernier, originaire d’El Harahe, a tué Said Djouder (66 ans)  avant de se débarrasser de son corps sur les hauteurs de Cap carbone, pas loin de la ville de béjaia. L’auteur du crime a conduit les services de police au lieu exact où il a caché le cadavre de sa victime. Le chef de  sûreté de la wilaya de Béjaia a affirmé qu’il s’agit d’un « crime de droit commun », excluant ainsi l’hypothèse de l’assassinat politique. Feu Said Djouder, père de 5 enfants, était candidat pour les élections législatives sur la liste du FLN.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire