vendredi 14 avril 2017

Et mécontentement à la direction de l’éducation de Mascara

Depuis mercredi, de nombreux candidats figurant sur les listes d’attente du précédent concours jouent au chat et à la souris avec la police à Mascara. Ils ont été, à plusieurs reprises, empêchés d’organiser un sit-in devant la direction de l’éducation pour dire : «Non à l’organisation d’un concours avant l’épuisement de la liste de réserve.» Sous les regards des policiers en civil et en uniforme, les contestataires, dont la majorité des jeunes filles, se sont rendus à la maison de la presse où ils ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié de «l’indifférence» de la part du premier responsable du l’éducation à Mascara qui, ont-il déclaré, «a demandé à ses subordonnés de ne pas nous recevoir.»  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire