vendredi 14 avril 2017

Enseignement : Les admis au concours de recrutement dans le désarroi

Pas moins de 1100 d’admis au concours de recrutement dans le secteur de l’éducation de 2016  ne sont pas encore embauchés. Parmi les 2289 diplômés ayant obtenu plus de 10/20 au concours pour enseigner dans le cycle primaire, seuls 590 ont entamé le travail alors que 600 autres le seront à partir de septembre prochain. «Au début, on nous a promis de nous contacter après l’entame de l’année scolaire, en vain. Il y a quelques jours, nous avons appris que le ministère de l’Education va organiser un concours en juin prochain pour recruter 10 000 nouveaux enseignants alors qu’on devait d’abord prendre ceux avaient réussi en 2016 dont le nombre dépasse 70 000 à l’échelle nationale», diront de jeunes diplômés qui ont organisé un sit-in avant-hier devant le siège de la direction locale de l’éducation. Les contestataires se disent très inquiets pour leur sort. «Le ministère nous a rassurés qu’il ne va jamais organiser des concours tant que les anciens lauréats n’ont pas encore rejoint leurs postes», affirment-ils. Selon eux, la tutelle avait même obtenu l’accord de la direction de la fonction en vue de prendre en charge leur cas. «Ailleurs, dans d’autres wilayas, tous les lauréats ont commencé à enseigner. Il n’y a que dans la wilaya de Boumerdès où on veut recruter d’autres», dénoncent-ils, ajoutant que pas moins de 1400 enseignants de la wilaya ont déposé leurs dossiers de retraite.   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire