vendredi 28 avril 2017

Des armes à feu et blanches de décoration saisies par les Douanes

Les services des Douanes au port de Annaba ont déjoué hier une tentative d’introduction de produits prohibés, à savoir des armes à feu et blanches fictives, avons-nous appris de Réda Mehafdi, chef d’inspection divisionnaire des Douanes à Annaba. La marchandise en question était dissimulée dans des tableaux muraux. En effet, un opérateur a introduit une déclaration de dédouanement d’articles de décoration sans préciser de quoi s’agit. Le pot aux roses a été découvert à l’ouverture du conteneur. Ce qui a permis de constater l’existence d’article imitant des armes (interdits à l’importation) dissimulés dans des cachettes derrière chaque tableau mural. Le décompte officiel fait état de 240 pistolets de plusieurs modèles, 16 fusils et 16 épées. Ce sont tous des articles  de décoration. La valeur de la marchandise saisie a été estimée à 834 107 DA. Une procédure contentieuse a été établie à l’encontre de l’opérateur indélicat.    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire