samedi 15 avril 2017

Des adeptes d’Al Ahmadiya condamnés à de la prison avec sursis

Jugés en appel, dix-huit adeptes présumés de l’ahmadisme ont été condamnés, jeudi dernier, par la cour de Skikda à des peines allant d’une année à un mois de prison avec sursis, assorties d’amendes pour «collecte de fonds sans autorisation, adhésion à une association non agréée». Les mis en cause avaient été interpellés par les services de sécurité en octobre dernier au moment où ils accomplissaient la prière du vendredi dans la commune de Salah Bouchaour, au sud de Skikda. L’enquête diligentée et les perquisitions faites dans un local occupé par ce groupe de personnes avaient permis de saisir un lot de documents en relation avec le rite ahmadi ainsi qu’une liste de donateurs. Certains accusés avaient reconnu avoir versé des cotisations de façon régulière pour couvrir les besoins de la location d’une villa ayant servi de lieu de culte à la secte, ainsi que pour l’achat d’un lot de terrain afin d’y édifier une mosquée. Plusieurs autres accusés s’étaient défendus en affirmant qu’ils ne faisaient qu’activer sous l’égide d’une association de bienfaisance, dont le siège se trouverait à Alger et qu’ils n’avaient aucune relation avec le rite ahmadi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire