lundi 10 avril 2017

Coopération : Deux ministres québécoises en visite en Algérie

Lise Thériault, vice-première ministre du Québec en charge de la PME et de la condition féminine se rendra prochainement en Algérie. L’annonce a été faite lors de son allocution à l’occasion d’une rencontre d’affaire organisée par le Forum des chefs d’entreprise (FCE) et le Conseil de développement Algérie-Canada (CDCA) qui s’est tenue aujourd’hui à Montréal. Bien que sa date n’ait pas été précisée, cette visite aurait lieu en juillet, selon plusieurs sources, à l’occasion de l’inauguration par Air Canada de son premier vol direct Montréal-Alger. Elle comportera aussi un volet entrepreneuriat féminin. Plus tard, en octobre, selon d’autres sources, Christine St-Pierre, ministre des relations internationales du Québec se rendra en Algérie pour une visite de plusieurs jours. Au programme : la reconnaissance des diplômes entre l’Algérie et le Québec et le dossier de la sécurité sociale. La mission économique organisée par le FCE se poursuivra demain à Ottawa avec  la participation au forum du Conseil des affaires canado-arabes (Canada Arab Business Council - CABC) où l’Algérie sera à l’honneur. La délégation menée par Ali Haddad, le président du FCE, est composée d’une trentaine d’opérateurs économiques algériens venant de plusieurs secteurs (agroalimentaires, pharmaceutiques, énergie, travaux publics et construction). L’Algérie a exporté pour 953 millions de dollars canadiens vers le Canada en 2015, selon Statistique Canada, et a importé pour plus de 570 millions de dollars de ce pays où vit la deuxième plus grande communauté algérienne de l’étranger avec 100 000 personnes. La quasi-totalité des exportations algériennes vers ce pays, soit 953 millions de dollars, est couverte par les hydrocarbures. Le Canada exporte vers l’Algérie, principalement, des céréales – près de 470 millions de dollars en 2015. Ces chiffres sont en baisse par rapport à ceux de 2013 en raison de la chute des prix du pétrole. Cette année, l’Algérie a exporté pour 3350 milliards de dollars canadiens vers le pays de l’érable et en a importé pour près de 370 millions de dollars.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire