vendredi 31 mars 2017

Le RND plaide pour la préservation de l’indépendance énergétique

Le Rassemblement national démocratique (RND) compte plaider, à l’occasion de la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain, pour la préservation de l’indépendance énergétique du pays, mettant en évidence la nécessité de développer l’économie de la construction. Le RND plaide, dans son programme électoral, pour la préservation de l’indépendance énergétique du pays et soutient que la consommation intérieure du gaz et du pétrole «ne cesse de croître, alors que la production de ces énergies est appelée à régresser». «Outre la poursuite et l’intensification de l’exploration des hydrocarbures conventionnelles, il importe d’intensifier la mise en valeur de nouvelles sources d’énergie», note le RND qui promet que ses députés «travailleront pour le développement des énergies renouvelables notamment solaire, avec des investissements publics et privés et des incitations fiscales et financières de l’Etat, ainsi que l’exploration et l’évaluation des gisements de gaz et pétrole de schiste, en veillant à la sauvegarde de l’environnement et à la préservation de la santé de la population». Le RND considère, en outre, que la croissance démographique dans le pays «exigera encore un effort soutenu dans le domaine de l’habitat», ajoutant qu’il «importe de répondre à cette demande en évitant de concentrer excessivement la population au niveau des villes, comme il importe de satisfaire ce besoin social fondamental avec des ressources autres que le seul budget de l’Etat.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire