jeudi 30 mars 2017

1er d’une chaine prévue à Alger : le marché "Rahma" pour contrecarrer les spéculateurs pendant le Ramadhan

Le marché "Rahma" d'El Harrach (Alger) ouvrira ses portes quinze jours avant le mois sacré du Ramadhan pour contrecarrer les spéculateurs et permettre aux citoyens d'acheter les produits alimentaires, fruits et légumes à des prix "raisonnables", a-t-on appris jeudi auprès du bureau d'Alger de l'Union Générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA).   Le marché, qui propose des produits de large consommation, sera géré par des importateurs et des commerçants de gros qui mettront en vente leurs produits à des prix raisonnables, a indiqué à l'APS M. Sid Ali Boukerrouche, coordinateur du bureau de l'UGCAA.  L'initiative a vu le jour grâce à une coordination entre le bureau d'Alger de l'UGCAA et la wilaya d'Alger, a-t-il affirmé, relevant que des négociations sont en cours avec la wilaya d'Alger pour ouvrir des marchés "Rahma" dans d'autres communes de la wilaya en prévision du mois de  Ramadhan et ce pour contrecarrer les spéculateurs qui sont "responsables de  la flambée des prix des produits de base".  "Une enquête menée par le bureau a fait ressortir que certains spéculateurs parmi les grossistes des produits alimentaires à Oued S'mar  (commune de Gue de Constantine) ne se contentent pas de stocker des produits de large consommation pour augmenter les prix mais mettent en vente des marchandises périmées" a souligné le même responsable.  Il a appelé dans ce sens le ministère du commerce à intensifier les opérations de contrôle avant le mois de Ramadhan.  La flambée des prix des fruits et légumes durant cette période est due à "la connivence entre certains agriculteurs et les commerçants de gros des fruits et légumes d'Eucalyptus dont certains stockent certains produits demandés lors du mois sacré dans des chambres froides pour provoquer la flambée des prix" a ajouté M. Boukerrouche.  Le bureau d'Alger de l'UGCAA a immédiatement informé le ministère du commerce, a-t-il fait savoir appelant par la même occasion ce département à intensifier les opérations de contrôle au niveau du marché de gros des fruits et légumes des Eucalyptus. APS   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire