jeudi 16 février 2017

Commerce illicite: 44 marchés informels font leur réapparition

En dépit des tentatives destinées à les éradiquer, les marchés informels ont de nouveau envahi certains quartiers de la capitale où 44 parmi eux ont été recensés en 2016. Le ministère du commerce affirme que plus de 73% des 1.412 marchés informels avaient été éradiqués en quatre ans, ajoutant que 49.856 commerçants qui y activaient, ont été intégrés dans le circuit commercial légal. Plus de 12 milliards de DA ont été investis dans la construction de 783 marchés de proximité, pour accueillir les commerçants nouvellement inscrits au registre national du commerce. Le ministère du Commerce avait, en outre, alloué une enveloppe de 10 milliards de DA pour la réalisation de 291 marchés couverts, un nombre revu à la baisse, en raison de l’annulation de certains projets d’équipements publics. La majorité des commerces ne sont cependant pas encore opérationnels, soit en raison de non affectation des locaux à leurs propriétaires par les APC, de l’abandon de locaux par les bénéficiaires, pour inadéquation de la superficie des locaux en relation avec leurs activités ou encore par suite du non achèvement des installations d’accompagnement. En août 2012, les pouvoirs publics avaient entrepris une grande opération d'éradication des marchés informels.      


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire