dimanche 29 janvier 2017

Plus de 10 QX de kif saisis en 2016 au Sud-est

Un total de 10,11 quintaux de kif traité (résine de cannabis) a été saisi l’année dernière à travers le Sud-est du pays par les services de Police, a-t-on appris dimanche de l’inspecteur régional de la police du Sud-est (Ouargla).

Dans un point de presse animé au siège de l’unité 406 de maintien d’ordre de Saïd-Otba (Ouargla) sur les activités des services de la police, le contrôleur de police Abdessalem El-Eulmi a fait état du traitement durant la période précitée de 601 affaires, dont 190 liées au trafic de drogues et 411 liées à la consommation de ce produit prohibé.

Ces affaires ont impliqué 1.024 individus issus des wilayas d’Ouargla, Illizi, El-Oued, Ghardaïa, Biskra et Laghouat, dont 662 ont été placés en détention provisoire, 137 autres ont fait l’objet d’une citation directe, une personne placée cous contrôle judiciaire et 224 autres ont été relâchées.

L’officier de police a relevé une baisse sensible des quantités de drogues saisies en 2016, par comparaison à l’année l’ayant précédée et où avaient été saisis plus de 24,87 QX de kif, et ainsi un recul du nombre d’affaires traitées (642 en 2015).

  Le même bilan de police fait ressortir aussi la saisie, dans le cadre de 112 affaires, de 6.568 boites de produits hallucinogènes, impliquant 180 personnes, dont 126 ont été mises en détention provisoire, neuf (9) ont fait l’objet d’une citation directe, une autre placée sous contrôle judiciaire, tandis que 44 individus ont été libérés.  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire