lundi 30 janvier 2017

Les cigarettes électroniques risquent d'encourager les jeunes à fumer, révèle une étude

Les cigarettes électroniques, largement mises en avant comme étant une alternative à la cigarette, risquent d'attirer les jeunes qui n'auraient pas fumé en temps normal des cigarettes traditionnelles, a estimé une nouvelle étude américaine.  Les cigarettes électroniques seraient, selon certains, responsables de la baisse de la consommation de cigarettes chez les jeunes Américains, mais les chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco ont montré que la réalité était autre.  Les chercheurs de cette université ont conclu que beaucoup de jeunes qui s'étaient mis à fumer des cigarettes normales, n'auraient pas consommé du tout de nicotine si les cigarettes électroniques n'avaient pas existé.  "Nous n'avons trouvé aucune preuve indiquant que les cigarettes électroniques sont liées à la baisse de la consommation de tabac des jeunes", a déclaré l'auteure principale de cette étude, Lauren Dutra.  "Alors que certains jeunes utilisant des cigarettes électroniques fumaient également des cigarettes normales, nous avons observé que les jeunes qui étaient peu en proie à consommer des cigarettes utilisaient des cigarettes électroniques", a expliqué Mme Dutra. "Les baisses récentes observées auprès des jeunes qui fument sont probablement liées aux efforts de contrôle du tabac, et non à la cigarette électronique".  Pour cette étude, les chercheurs ont examiné les données de plus de 140.000 élèves de collèges et de lycées qui ont participé à une étude sur le tabac menée par le gouvernement entre 2004 et 2014.  Ils ont découvert que la consommation de cigarettes avait baissé chez les adolescents américains pendant cette décennie, mais n'avait pas baissé plus vite après l'émergence des cigarettes électroniques aux Etats-Unis entre 2007 et 2009. APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire