lundi 30 janvier 2017

Deux Algériens figureraient parmi les victimes de l’attaque d’une mosquée à Québec : l’Algérie condamne « dans les termes les plus forts » l’attentat.

L’Algérie condamne « dans les termes les plus forts » l’attaque qui a ciblé, dimanche 29 janvier 2017, une mosquée à Québec. L’attentat a coûté la vie à 6 fidèles. Deux Algériens figureraient parmi les victimes. « Nous condamnons dans les termes les plus forts l’attaque terroriste lâche perpétrée hier soir contre des fidèles rassemblés pour accomplir le devoir de prière dans une mosquée de Québec », a déclaré à l’APS, le Porte-parole du ministère des Affaires Etrangères (MAE), Abdelaziz Benali Cherif. Le Porte-parole du MAE a exprimé la solidarité de l’Algérie avec le gouvernement et le peuple canadiens et a présenté les condoléances aux familles des victimes. Deux Algériens figureraient parmi les victimes de l'attaque  « Selon les informations préliminaires recueillies par notre Consulat général à Montréal auprès des membres de la communauté algérienne, deux Algériens figureraient parmi les victimes de l'attentat », a déclaré le porte-parole du MAE. « Notre ambassadeur à Ottawa et notre Consul général à Montréal sont en contact permanent respectivement avec les autorités fédérales canadiennes et les autorités québécoises pour la confirmation de ces informations et pour recueillir des précisions sur l'identité des blessés, dont cinq se trouveraient dans un étant grave », a-t-il ajouté.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire