mardi 31 janvier 2017

Attaque d’une mosquée au Québec : les deux victimes algériennes identifiées

Khaled Belkacemi et Abdelkrim Hassane, les 2 victimes algériennes de l'attaque d'une mosquée au Québec

Les deux victimes algériennes de l'attaque terroriste qui a ciblé dimanche soir le Centre culturel islamique du Québec (Canada) "ont été officiellement identifiées", a indiqué mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. "Nous avons le regret de confirmer le décès de Abdelkrim Hassane né le 20 mai 1975 à Alger et de Khaled Belkacemi né le 18 janvier 1957 à El Harrach, dans l'attaque terroriste perpétrée dans la soirée du 29 janvier courant contre le Centre culturel islamique de Québec", a déclaré à l'APS le porte-parole du MAE. "Nous présentons nos condoléances aux familles et aux proches des deux victimes et les assurons de notre solidarité en ces moments difficiles", a ajouté le responsable. Khaled Belkacemi, 60 ans, était professeur en génie alimentaire à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université Laval et chercheur affilié à l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels. Abdelkrim Hassane, 41 ans, avait trois filles âgées de 10 ans, 8 ans et 15 mois. Informaticien, il est arrivé au Québec en 2010 et a rapidement décroché un emploi. Il travaillait au gouvernement du Québec comme analyste-programmeur.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire