samedi 30 avril 2016

El Ghazi : « Encourager la politique d’import-substitution à travers la co-production »

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El Ghazi a insisté, samedi à Oran, sur l'encouragement de la politique d’import-substitution à travers la co-production. Lors d’un point de presse à l’issue de sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya à la veille de la célébration de la fête des travailleurs, le ministre a cité, dans ce sens, l'exemple de partenariat avec la société "Tosyali Iron steel Industry" qui a réalisé deux usines d'aciérie et laminoir et de fabrication de fils machines et qui projette la construction prochaine d’un complexe sidérurgique au niveau du pôle économique de Bethioua (Arzew), unique en Afrique et au niveau du bassin méditerranéen.  Il s’agit d’un mégaprojet sidérurgique sur une superficie de 100 hectares devant être réalisé en moins de deux années et créer, à lui seul, 3.500 d’emplois dont 2.200 emplois, selon un membre du conseil d’administration de cette société, qui a déclaré "avec cet investissement, l’Algérie n’aura plus besoin d’importer de l’acier à partir de décembre 2017".  "Nous continuerons à importer la matière première du Brésil et d’autres pays mais avec l’exploitation du gisement de minerai de fer de Gar Jbilet, l’Algérie gagnera énormément en économie de devises avec, à la clef, la réalisation d’un quai d’accostage au port d’Arzew pour la réception de la matière première dans une première phase et l’exportation des produits finis dans une seconde phase", a-t-il ajouté.   A Es-Sénia, le ministre a visité l'usine "MARTUR Algérie", spécialisée dans la fabrication des sièges pour l’entreprise autombile "Renault", qui projette d’intégrer localement d’autres éléments jusqu’ici importés.  Au salon "expo vision 2016" à Oran, Mohamed El Ghazi a exhorté, en présence du secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Said, de soutenir les petites et moyennes entreprises qui cherchent des commandes au niveau du marché national.  Impressionné par la qualité des verres ophtalmologiques produits à Hassi Bounif (Oran) par un laboratoire algérien "Sinal", le ministre a instruit le directeur général de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) à un travail triangulaire avec les fabricants de verres ophtalmologiques et les opticiens pour la signature d’accords, rappelant que cette filière est inscrite dans les tablettes du gouvernement comme prioritaire à l’effet de réduire de manière graduelle l’import. Pour sa part, le Secrétaire général de l’UGTA a appelé à encourager les jeunes à investir davantage dans ce créneau.  Le ministre a procédé auparavant à l’inauguration du siège de la direction régionale du Fonds national de péréquation des oeuvres sociales (FNPOS) à Oran qui assure une couverture Oran, Mostaganem, Mascara et Ain Témouchent, ainsi que celui régional de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM).  A Arzew, Mohamed El Ghazi a présidé une cérémonie symbolique de remise des clés aux bénéficiaires de 165 logements FNPOS, réalisés à la cité "Khalfa Mahmoud". APS


Aucun commentaire:

Publier un commentaire