vendredi 26 février 2016

Maroc-UE : Rabat rompt les contacts avec Bruxelles

Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, a annoncé, en ouverture d’un conseil du gouvernement hier, la suspension officielle de ses contacts avec l’Union européenne. Benkirane avait, plus tôt dans la matinée d’hier, reçu l’ambassadeur de l’UE et lui aurait transmis un message du roi Mohammed VI, dans lequel ce dernier rejetait catégoriquement la dernière décision de la Cour européenne de justice de ne pas inclure le Sahara occidental occupé dans l’accord agricole avec l’Union européenne. Rabat avait mis la pression sur ses homologues de l’UE afin de revenir sur la précédente décision de la cour d’exclure, à la demande du Polisario, le territoire sahraoui de l’accord agricole. Une demande de cassation avait d’ailleurs été introduite par les autorités marocaines la semaine dernière. L’accord, qui date de 2012, avait été annulé par la justice européenne, car ne donnant aucune garantie sur les bénéfices tirés de l’exploitation des produits agricoles au profit des populations sahraouies. La décision d’aujourd’hui représente une victoire diplomatique du Polisario, à la veille de la visite du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans les camps sahraouis qui aura lieu début mars.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire